Immobilier à Dubai

Les projets immobiliers

Dubai est un gigantesque chantier où les gratte-ciels, lotissements de villas et complexes de loisirs se côtoient dans un plan d’aménagement bien organisé.
Si des programmes résidentiels ou de bureaux ont déjà été livrés, de nombreuses tours sont au stade de construction. L’achat sur plan est donc privilégié, ce qui permet de bénéficier d’un étalement des versements et d’une valorisation du bien acquis.
L’immobilier à Dubai, novateur par son audace architecturale, mise sur la satisfaction des besoins de l’individu en confort, prestations, distractions: piscine, salle de fitness, restaurants, tennis, sécurité 24/24, jardins ou plage aménagée… sont le plus souvent prévus pour le futur propriétaire de l’appartement ou de la villa.  architecture dubai
Les projets architecturaux les plus innovants se développent à Dubai

Achat immobilier

A Dubai, la législation a sécurisé l’achat pour les étrangers, qui peuvent acquérir des biens en pleine propriété (freehold). Résidence principale pour les expatriés, ou résidence secondaire, l’immobilier à Dubai constitue aussi un placement financier:
– hausse du prix de l’immobilier, le rendement se situant à environ 15% en 2007
– forte demande du marché locatif permettant d’obtenir des rendements locatifs annuels de 10 à 12% pour le résidentiel.
. non imposition des revenus locatifs pour les résidents.
Des promoteurs peuvent garantir à leurs acheteurs, pour certains de leurs programmes, l’obtention du statut de résident pour 3 ans, renouvelable.
immobilier dubai
Des programmes intégrés aux éléments naturels, jardins, lacs, eaux du Golfe Persique

Financer son achat immobilier

Les promoteurs proposent en général des offres de financement pour les acheteurs étrangers souhaitant investir à Dubai. Les banques locales peuvent financer jusqu’à 70% ou 75% du montant de l’investissement dans le cas d’un résident étranger.
Dans le cas des achats en VEFA (vente sur plan) proposés, le règlement se fait sur la base d’un échéancier fonction du stade d’avancement de la construction.
Les banques françaises peuvent aussi être sollicitées. En règle générale, elles ne financeront qu’à condition de pouvoir prendre une hypothèque sur un bien immobilier possédé par l’acquéreur en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *